Ce mois-ci au programme

Agenda - Programme Culturel Mondocultures

mondocultures

L'ASBL Mondocultures a été créée pour prendre en charge les événements culturels au Cercle des Voyageurs.
Après plusieurs années de programmation, le besoin s'est fait sentir d'avoir une véritable structure dédiée à la culture, en marge de la société qui gère le restaurant. Ainsi, Mondocultures veut promouvoir la culture sous toutes ses formes (conférences, concerts, projections, spectacles, festivals...) et toutes les cultures du monde.

CascabelAff1bis.jpg
CascabelAff1.jpg

Informations pratiques

Prix: 7/5/4€*

Lieu: Bibliothèque

Autres infos:

Cascabel (Mexique)

Jeudi 19 Avril 2018, 20:30

FR/ Le groupe Cascabel est un quartette à cordes formé en 2016 qui s'est spécialisé dans le "Son Jarocho". Le “Son Jarocho” un genre musical qui provient de la région du Sotavento, située sur le golfe du Mexique. À L’époque coloniale, le port de Véracruz était la porte d’entrée du Mexique. Les bateaux chargés de colons et d’esclaves ont apporté des rythmes et des instruments qui, conjugués avec les pratiques musicales indigènes, ont fait naître une culture nouvelle. Le «Son Jarocho» est le fruit d’un métissage où se sont rencontrés les guitares baroques, les harmonies arabo-andalouses ainsi que des rythmes d’Afrique.

À l’occasion de mariages ou de fêtes religieuses, les habitants se regroupent autour des musiciens pour danser et chanter. Cette réunion festive est le «fandango». La musique, le “zapateado” (danse rythmique frappée au pied), et les vers improvisés expriment les amours, la vie quotidienne et la satire sociale. Pour ses références implicites au sexe et aux croyances païennes, mais aussi pour se moquer des colons dans la danse et le chant, le «Son jarocho» fut considéré comme subversif par la Sainte Inquisition.

Dans les années 1940 et 1950 avec la construction d’une culture institutionnelle, le «Son Jarocho» a subi une «folklorisation» qui a codifié et figé une esthétique destinée au cinéma et au «music hall». Dans les années 1980 des universitaires ont réuni les musiciens traditionnels pour transcrire les vers et les mélodies d’un patrimoine en alors proche de l’extinction. Aujourd’hui le genre a retrouvé une dynamique, où les musiciens réinterprètent les thèmes traditionnels et se réunissent à nouveaux lors de nombreux «fandangos». Cette expression musicale est aujourd’hui largement répandue dans le pays. 

Avec les musiciens : 

Israel Alonso Arbesu : guitarra de són, sax, voix, zapateo,

Claire-Sarah Fouché : contrebasse,

I. Rodrigo Santos García : violon, voix,

Luis A. Valle Moya : jarana, quijada, pandero, zapateo.

Extrait vidéo :  youtube

Infos & réservations :

Tickets : 7€ plein / 5€ étudiants / 4€ membres*

*La carte de membre est disponible à l'achat à l'entrée de nos événements ou par E-mail à : . Au prix de 10€ par an, elle offre des réductions et des gratuités sur nos activités tout au long de l'année.

Informations pratiques

Prix: 7/5/4€*

Lieu: Bibliothèque

Autres infos: